Le cloud, solution de l’avenir

Le site de l’Informatique News nous annonce que d’ici 2020, la quasi-totalité des entreprises opteront pour une stratégie cloud. Le Gartner affirme que ce sera le cloud hybride qui sera sûrement le plus utilisé.

Pour se donner un ordre d’idée, on imagine qu’une entreprise envisageant une stratégie « non cloud » sera aussi rare qu’une entreprise optant pour une stratégie sans Internet aujourd’hui, soit un pourcentage d’entreprises minime.

De nos jours, les fournisseurs proposent pour la plupart du temps des solutions orientées cloud, avec une intention d’ajuster les technologies existantes on-premise.

Jeffrey Mann, vice-président de recherche chez Gartner déclare : « Mis à part le fait que les organisations ayant une politique « non cloud » sont devenues relativement rares, nous croyons que cette position va devenir de plus en plus intenable. Le cloud sera de plus en plus l’option par défaut pour le déploiement de logiciels. Même orientation pour les logiciels personnalisés, qui seront de plus en plus pour le cloud, qu’il soit public ou privé ».

Cependant, certaines préoccupations telles que la sécurité resteront présentes.

On estime que plus de 30% des investissements logiciels des 100 plus grands éditeurs passeront du « cloud first » au « cloud-only » d’ici 2019.

Depuis peu, les start-ups (telles qu’Orgasoftware, éditeur de solution portail fournisseurs en mode SaaS) ne développent des logiciels que pour le cloud et ne proposent plus des solutions en mode traditionnel, sur site.

Le marché de l’Infrastructure As A Service (IaaS) croît de plus de 40% par an depuis 2011. Il devrait continuer de s’accroître de 25% par an jusqu’en 2019.

 

Pour retrouver l’article dans son intégralité, cliquez sur le lien suivant : Le cloud, tout le cloud, rien que le cloud – Informatique News