Étude 2021 sur les tendances communication interne : les chiffres à retenir

L’Observatoire Intranet et Digital Working a publié en juin 2021 les résultats de l’étude 2021 sur la transformation numérique interne des organisations. L’étude terrain a été menée en France, auprès de 423 répondants pour 294 entreprises. Elle comprend plusieurs thèmes : enjeux, fonctionnalités, outils numériques, gouvernance … retrouvez, dans cet article, un résumé des statistiques à retenir pour votre communication interne.

LE RÔLE DU DIGITAL DANS LA COMMUNICATION INTERNE

Dans cette étude consacrée aux résultats de 2021, les trois enjeux majeurs du digital en entreprise sont :

  • Améliorer l’efficacité opérationnelle (pour 61% des répondants) ;
  • Fluidifier la communication interne (pour 52% des répondants) ;
  • Permettre la continuité de l’activité en cas de crise (pour 46% des répondants).

Pour la moitié des répondants, la communication interne prend une place d’autant plus importante en 2021, notamment depuis la crise sanitaire et la croissance du travail à distance.

Cette étude souligne également l’importance du partage des contenus. En effet, la plupart des interrogés affirment pouvoir commenter, liker, noter ou recommander un contenu. De plus, 18% des répondants ont la possibilité de partager du contenu interne sur des plateformes externes (sur les réseaux sociaux, par exemple). Le digital joue un rôle de communication aussi bien dans le partage d’informations en interne qu’en externe.

L’espace digital, qui regroupe l’ensemble des applications digitales, devient un élément central pour chaque collaborateur. L’interconnexion des plateformes entre l’intranet et les outils numériques est essentielle pour la plupart des répondants de l’étude 2021. 58% d’entre eux affirment qu’il existe des liens simples vers des applications métiers et 28% des intégrations des applications métiers. 57% ont une connexion à l’annuaire de leur entreprise. L’étude révèle que « ¼ des répondants ont accès à un espace personnel dédié au sein du dispositif intranet. »

Ainsi, la multiplicité des plateformes et le besoin de leur interconnexion rend le choix des outils numériques complexe.

LA COMPLEXITE DE L’ADOPTION DES OUTILS NUMERIQUES

L’Observatoire Intranet et Digital Working affirme que « 71% des dispositifs numériques internes ont 3 ans au plus ». Ce chiffre montre la récente prise de conscience de l’importance des outils numériques internes de travail et leur mise en œuvre.

En revanche, l’acquisition d’outils numériques reste un processus complexe pour les entreprises. En effet, il existe de nombreux freins à l’adoption d’outils digitaux, dont le manque de temps (d’après 56% des répondants) et le manque de formation (d’après 39% des répondants). Il est à noter que 17% des répondants affirment que l’un des principaux problèmes est que l’outil est inadapté aux réels besoins des collaborateurs. Il ne suffit pas de choisir un outil, mais une réelle solution avec des outils simples (comme Organetwork).

L’adoption d’outils numériques est d’autant plus complexe que la décision est collective. En effet, plusieurs acteurs sont impliqués : la Direction de la communication, la Direction des Systèmes d’Information/ Direction IT, le Responsable intranet/ Webmaster interne, la Direction générale et la Direction des ressources humaines. L’enjeu pour acquérir un outil digital est alors de convaincre l’ensemble des parties prenantes.

Pour découvrir l’intégralité des résultats de l’étude 2021, rendez-vous sur le site de l’Observatoire Intranet et Digital Working.