Quel type d’organigramme choisir pour mon entreprise ?

Par définition, un organigramme est un “graphique de la structure d’une organisation complexe, représentant à la fois les divers éléments du groupe et leurs rapports respectifs” (Source : Larousse). Il représente ainsi la structure d’une entreprise et les membres qui la composent.

Un organigramme permet d’avoir une une vision globale des relations hiérarchiques et des collaborateurs. Pour comprendre pourquoi un organigramme d’entreprise est indispensable, consultez cet article.

La représentation d’une entreprise peut se faire sous plusieurs formes : organigramme hiérarchique, trombinoscope d’entreprise, arborescence par compétence, représentation transversale …

#1 L’organigramme hiérarchique

L’organigramme hiérarchique est la forme la plus répandue en entreprise. Il représente schématiquement l’entreprise, les services, les collaborateurs … Il met en avant les relations hiérarchiques entre les membres d’une organisation pour comprendre la répartition des postes et le niveau de responsabilités de chacun.

Pour les collaborateurs, l’organigramme permet de connaître le rôle de leurs collègues et de comprendre son environnement hiérarchique. Pour la direction, il donne une vision globale de la structure de l’entreprise dans le but d’identifier des dysfonctionnements ou déséquilibres à résoudre. Pour les services de Communication Interne ou de Ressources Humaines, l’organigramme permet de construire les évolutions de carrières et mobilités internes.

#2 Le trombinoscope d’entreprise

La plupart du temps, le trombinoscope est matérialisé sous forme de fichier qui recense la photo de chaque collaborateur de l’entreprise. Le trombinoscope est considéré comme un outil indispensable pour les services de Communication Interne. Il permet notamment d’introduire un nouveau collaborateur ou d’actualiser son poste en entreprise.

Pour l’ensemble des collaborateurs, l’objectif premier du trombinoscope est de reconnaître ses collègues. Il permet à la fois de mettre un nom sur un visage (un collègue croisé à la pause café) et de mettre un visage sur un nom (une personne avec qui vous avez échangé des e-mails régulièrement).

#3 L’arborescence par compétence

L’organigramme par compétence consiste à représenter les collaborateurs non selon leur position hiérarchique, mais uniquement selon leurs compétences techniques. L’arborescence offre alors une représentation fonctionnelle de votre organisation.

Pour les services de Ressources Humaines, ce type d’organigramme est un outil indispensable pour optimiser la gestion des carrières. Lors de la construction d’une équipe projet, la représentation par compétence permet également de trouver de manière efficace le ou les collaborateur(s) ayant une compétence particulière requise pour la réussite du projet.

#4 La représentation transversale par projet

La représentation par projet regroupe les collaborateurs selon le ou les projet(s) au(x)quel(s) ils participent. Ce type d’organigramme est idéal pour les entreprises qui travaillent de manière transversale et qui accordent une attention particulière aux groupes de travail.
L’organisation par projet permet aux services des Ressources Humaines d’identifier les parties prenantes aux différents projets. Cet organigramme est un outil additionnel dans la gestion des évolutions de poste. Pour l’ensemble des collaborateurs, c’est un moyen de comprendre le rôle de chacun à la fois sur son poste de travail et dans les projets transversaux.

Pourquoi choisir une seule représentation d’organigramme entre toutes ? Découvrez Organetwork qui regroupe les différentes vues en une seule interface !
Pour en savoir plus, contactez-nous