Relation fournisseur : l’outil SRM comme avantage comparatif

Une relation fournisseur pilotée est essentielle pour améliorer ses performances achats, anticiper les risques et gagner du temps en fluidifiant les processus. Le webinaire organisé par ITESOFT et Orgasoftware se place au cœur du sujet de l’importance de la relation fournisseurs. Mathias Parnaudeau, responsable des offres auprès des directions financières chez ITESOFT, et André Brabant, CEO d’Orgasoftware, font d’abord le point sur les facteurs clés de la relation fournisseur. Les enjeux apparaissent concrètement à la lumière de démonstrations d’un outil SRM dans la gestion de la relation fournisseur.

Le SRM, Supplier Relationship Management, est un outil dédié à la Gestion de la Relation Fournisseur doté de trois fonctions stratégiques et comparatives.

Parfaire son panel fournisseurs

Le SRM permet d’abord de référencer l’ensemble des fournisseurs pour offrir une vue d’ensemble au service Achats. De son côté, le fournisseur participe à différents processus grâce à un portail dédié : fourniture d’informations, dépôt de documents légaux, réponse à une consultation, etc. Les informations peuvent ensuite être partagées avec les parties prenantes de l’entreprise, selon les rôles attribués à chacun. Pour André Brabant, « l’atout du portail SRM est la base de connaissance à disposition, partagée avec les parties prenantes et le phénomène d’interaction avec les fournisseurs« . Cette solution logicielle a pour vocation d’aligner tous les services de votre entreprise sur la même stratégie fournisseurs.

Le référencement de l’ensemble des fournisseurs constitue une base de données complète pour le service Achats de votre entreprise. Le principe de Pareto (ou principe du 80-20) s’applique au panel fournisseurs dans l’objectif d’identifier les fournisseurs stratégiques.

Anticiper les risques de fraude au faux fournisseur

La fraude au faux fournisseur constitue un risque pour la stratégie Achats des entreprises. Ainsi, la gestion relation fournisseur inclus également l’anticipation des risques fournisseurs. Le SRM intègre des fonctionnalités pour gérer les différents risques fournisseurs, en s’adaptant aux contextes et activités de votre entreprise.

La cartographie est un moyen de formalisation et d’identification, mais également de suivre l’évolution des risques au cours du temps. En comparant deux fournisseurs sur leur cartographie des risques, le SRM représente un outil d’aide à la décision.

Engager un partenariat résilient et durable

La gestion relation fournisseur permet de construire un partenariat long terme. Grâce au portail dédié, le fournisseur peut remplir, par lui-même, ses informations administratives, renouveler les documents arrivés à échéance, transmettre ses factures électroniques… pour assurer sa conformité.

L’élaboration d’une stratégie d’évaluations fournisseurs est également un moyen d’engager un partenariat dans la durée. En mettant en place une évaluation récurrente des fournisseurs d’une même famille d’achats, l’exploitation des résultats aide à la décision.

Les fonctions du SRM permettent d’assurer la gestion de vos relations fournisseurs, dans le but d’améliorer ses performances achats. « Le SRM et ses fonctionnalités, intégrées dans un logiciel de facturation électronique, comme ITESOFT Streamline for Invoices, représentent la solution idéale pour y répondre, car on prend l’ensemble des fonctions SRM et on permet d’en faire une mise en place progressive, dans une méthode quickstart« , selon Mathias Parnaudeau.