Anticiper les risques fournisseurs : de l’analyse à l’action

La première étape pour encadrer la gestion des risques est de les détecter et de les répertorier. La liste exhaustive établie vous permettra de les comprendre et de mieux les appréhender. Puis, vous pourrez alors lancer votre analyse des risques par leur hiérarchisation, leur cartographie et leur évaluation.

Analyser les risques fournisseurs existants

La hiérarchisation des risques permet de déterminer le niveau d’importance à leur accorder. Vous pourrez ainsi identifier les cas critiques à prioriser dans votre gestion des risques fournisseurs. N’hésitez pas, ensuite, à transposer les résultats de cette analyse dans une matrice incluant l’ensemble de vos familles d’achats pour faciliter la lecture et la prise en main des risques.

Orgatrust centralisation des informations conformité et complianceOrgatrust cartographie risques tiersOrgatrust plan d'actions stratégique

Exemple d’analyse de risque traitée avec notre application Orgatrust

Vous avez analysé l’ensemble de vos risques fournisseurs ? Il est temps de mettre en place un plan d’action pour les traiter. Trois stratégies de gestion des risques sont envisageables selon le niveau de criticité identifié :

  • L’acceptation : si la probabilité et l’impact du risque sont faibles,
  • Le contrôle : si la probabilité du risque est élevée et son impact important,
  • Le transfert : si le risque est peu fréquent mais son impact important.

Évaluation des risques : grille de lecture

evaluation dependance risque fournisseur

Agir contre les Risques Fournisseurs

Le plan d’actions pour traiter les risques fournisseurs peut être conditionné par différents outils et moyens :
• Audit des fournisseurs et définition de plans de performance,
• Évaluation du taux de dépendance et diversification des approvisionnements ou désengagement progressif si nécessaire,
• Mise à jour des clauses contractuelles entre les deux parties,
• Veille technologique, juridique, du secteur d’activité, etc.
• Amélioration de la relation entre les deux parties : privilégier les échanges directs et le partage des responsabilités.
Une fois votre plan d’action mis en place, il est nécessaire d’en assurer un suivi efficace. Pour cela, la mise en place de fichiers de suivi et la création d’alertes vous sera indispensable pour anticiper l’évolution des risques fournisseurs.

Focus sur la crise actuelle liée au COVID-19

Il est bon de dresser le bilan à l’approche de la reprise et comprendre comment cette crise a pu impacter les chaînes d’approvisionnement. Voilà quelques questions et pistes de réflexion à poser en interne :

  • Quels risques cela a pu confirmer ou révéler ?
  • Quelles actions ont été mises en place pour y faire face ?
  • Quelle destruction ou création de valeur cela a pu entraîner dans le cadre de la relation fournisseur ?
  • L’existence de pratiques d’achats responsables a-t-elle permis de mieux gérer cette crise ?
  • Quels sont les enjeux de responsabilité futurs des organisations suite à cette crise, vis-à-vis des chaînes d’approvisionnement ?
  • Quels sont les défis que vous allez relever ?
  • Quelles leçons utiles tirer de cette crise pour mieux rebondir ?
  • Quelle réflexion développer sur la façon dont cet épisode peut être l’opportunité de faire évoluer les modèles et pratiques des entreprises (en termes d’achats et plus globalement) ?

Une fois les risques analysés et cartographiés, le travail n’est pas terminé. Il est ensuite important de mettre en place une méthodologie de suivi et de contrôle de la relation fournisseur pour garantir une maîtrise des risques optimale.

Cet article a été co-écrit par Orgasoftware et MADA Conseil

Vous souhaitez mettre en place un outil pour maîtriser votre risque fournisseur ? Découvrez notre application Orgasourcing et contactez-nous